Victoire à Belene (Bulgarie) : et une centrale nucléaire en moins, une!

Les bonnes nouvelles sont rares alors savourons celle-ci liée au boulot que j’ai annoncée jeudi dernier aux Acacias : après 10 ans de haute lutte et 25 ans de rebondissements, le projet de centrale nucléaire de Belene vient d’être officiellement enterré par le gouvernement bulgare!!! Vous pouvez consulter les communiqués de presse de cette excellente nouvelle des Amis de la Terre (en français) et de BankTrack (en anglais).

Cette décision met fin à une saga interminable depuis des années, le gouvernement bulgare ayant toujours refusé de se rendre à l’évidence et de renoncer à ce projet malgré le retrait de nombreuses banques et investisseurs suite à la pression des ONG, parmi lesquels BNP Paribas ou GDF Suez. C’est précisément par l’implication de BNP Paribas que je connais bien ce projet, qui m’avait donné l’occasion de participer à l’Assemblée Générale des actionnaires de BNP Paribas en 2008 pour poser une question à ce sujet au Directeur Général de l’époque, Baudoin Prot, qui m’avait pour le moins mal répondu… ce qui avait donné lieu à d‘hallucinantes déclarations du directeur de la communication du groupe BNP Paribas sur le nucléaire, reconnaissant tout de go « qu’il ne revient pas aux banques privées de financer une centrale nucléaire » et qu’« il n’est pas dans nos compétences de mesurer le risque de sécurité associé à de tels projets »! Un éclair de vérité dans une communication généralement plutôt destinée à « encadrer le risque de réputation« … J’avais gardé la bouteille de vin et le foie gras offerts à tous les actionnaires du groupe à la sortie de ce grand raout pour fêter le retrait de la banque de ce projet désastreux, ce qui arriva un an et demi plus tard eheheh!

Mais rien de cela n’aurait été possible sans le boulot des bulgares, des allemands, de Greenpeace, bref un beau travail collectif! Comme quoi ça vaut la peine de ne pas lâcher le morceau et de tenir bon pendant des années! C’est ce qui nous attend pour pas mal de projets dans le monde qui restent plus ou moins à l’ordre du jour malgré Fukushima, qui n’a pas assez servi de leçon on dirait…

En espérant quand même qu’on ait moins longtemps à attendre pour célébrer l’arrêt des premiers réacteurs nucléaires français!

Image : Les Amis de la Terre Europe

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Banques, Finance, Les Amis de la Terre, Non classé, Nucléaire. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s