Soulagement et futilité

Soulagement d’abord que ce résultat du second tour, qui évite ainsi d’avoir profondément honte de son pays même si on l’a quand même un peu beaucoup la honte quand on lit et entend autour de soi et dans les médias les témoignages (ici ou , ou encore cette tribune) d’immigrés ou de français(es) d’origine étrangère qui  ont mal vécu la campagne, et on peut les comprendre, particulièrement les deux dernières semaines nauséabondes qui n’augurent rien de bon pour l’avenir. Et à vrai dire ça fait 5 voire 10 ans qu’on l’avait la honte à lire les récits hebdomadaires de RESF dans Politis ou Charlie Hebdo, mais elle vient d’atteindre son paroxysme. A voir au passage ces trois petites animations très bien faites contre les idées reçues sur l’immigration sur le site de Mediapart, pour lutter contre la facilité de livrer des boucs-émissaires  à la vindicte populaire en temps de crise… L’honneur est sauf, la dignité préservée… mais pour combien de temps encore?

Futilité ensuite car cette campagne aura été futile : « Qui s’attache à des choses de peu de conséquence. » Que ce soit sur ces questions du fantasme de l’immigration ou de l’insécurité, particulièrement en zone rurale, là où le FN a fait ses meilleurs scores. Que ce soit sur les questions  économiques avec l’omniprésence de la question de la dette. A ce sujet, une observation extérieure de nos sociétés par une joyeuse troupe d’extra-terrestres révèlerait probablement un verdict sans appel de nos capacités d’organisation collective : nous n’avons jamais été aussi riches économiquement, avec un PIB record et un doublement du patrimoine des ménages en 10 ans (au niveau national), un PIB par habitant au plus haut également dans le monde, et une explosion des actifs gérés par les investisseurs institutionnels (au niveau international cette fois), et ce malgré la crise financière, et nous sommes là à nous prendre la tête entre les mains pour savoir où nous allons bien pouvoir trouver l’argent nécessaire pour assurer la continuité de notre modèle social… Bref, nous nous faisons une montagne de ce qui reste quoiqu’il arrive de simples conventions humaines, des 0 et des 1 sur des écrans d’ordinateurs que d’autres humains peuvent parfaitement modifier d’un trait de plume! (ou d’un clic de souris!-)

L’immigration, l’insécurité ou la dette ne sont rien face à ce qui nous attend. Car nous scions consciencieusement la branche sur laquelle nous sommes confortablement installés, dans l’indifférence générale ou presque. Celle qui nous nourrit, nous habille, nous informe, nous transporte… et qui ne se rachète pas en un clic de souris, elle! La nôtre, mais aussi celle de quelques milliers d’autres espèces. Comme le dit le slogan en anglais, « la nature ne fait pas de plans de sauvetage » (nature doesn’t do bailouts) ; elle ne négocie rien. Pour reprendre la formule de Nicolas Hulot, « La vraie crise, celle qui va saper tous nos acquis démocratiques, économiques, sociaux, c’est la crise écologique! ». Une formule qui peut paraître bien éloignée des préoccupations du quotidien pour certain(e)s, mais qui devrait pourtant faire tilt au moment de faire le plein, symbole de la dépendance de notre société aux énergies de stock. Mais au lieu d’anticiper les chocs à venir, notamment énergétiques et climatiques qui se font d’ores et déjà ressentir dans la vie quotidienne (et ce n’est qu’un début), certains préfèrent anticiper l' »islamisation » de la France, péril imminent s’il en est et ô combien plus déterminant pour notre avenir… De la même façon, d’autres crient au « suicide économique » au retour de la gauche au pouvoir… Les crises énergétiques et économiques sont liées, et elles sont condamnées à interagir dans les années à venir. Pourrons-nous éviter les crises politiques qui pourraient s’ensuivre? Nous avons tout à notre disposition pour ce faire, mais c’est oublier que nous vivons à l’âge de la stupidité! Il est donc grand temps de changer d’ère. Pour cela, on ne peut compter que sur nous, alors à nous de jouer!

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s