Scandaleuse condamnation de Martin de Douhet de la Confédération paysanne!

Incroyable, mais vrai! J’en parlais ici même il y a trois semaines (à relire également le témoignage d’Alice Médigue lors du procès à Valence en janvier dernier), et l’impossible est bien arrivé : Martin de Douhet, ex porte-parole de la Confédération paysanne de la Drôme, a été condamné à une amende de 3000 euros avec sursis alors qu’il n’était même pas présent à la mobilisation chez Christian Beylon et que tout le monde s’attendait à la confirmation de sa relaxe! RE-MAR-QUABLE!!! Voilà ce qui arrive quand les représentants de l’Etat se vautrent dans la médiocrité et les coups bas politiques. Comment qualifier autrement l’appel d’un vice-procureur à une relaxe du parquet pour des faits dont l’auteur était simplement absent au moment où ils se sont produits???

On sait comment se passe les petites ou grandes influences, les coups de fil, les pressions, diffuses ou explicites, les renvois d’ascenseur entre amis, etc. Mais ce qui les caractérise, la plupart du temps, même si nous ne sommes pas dupes, c’est leur discrétion. L’absurdité totale de cette affaire anéantit cette discrétion, et révèle son sordide caractère politique. Ce qui fout juste la rage quand on prend conscience de l’état dans lequel se trouve notre agriculture. Le modèle productiviste intensif révèle chaque jour un peu plus ses dégâts : les petites fermes disparaissent à un rythme soutenu, les sols s’appauvrissent, la biodiversité diminue, les scandales sanitaires se multiplient, les gros agriculteurs ne vivent plus que des subventions de la PAC, les variétés anciennes de semences ne sont plus échangeables, la pollution chimique n’a jamais été aussi présente dans nos campagnes avec les pesticides et ses effets sur la santé, dont les agriculteurs sont les premières victimes, toute cette gabegie nous coûtent des milliards par an alors que l’Etat cherche à faire des économies, le drame humain des centaines d’agriculteurs qui se suicident chaque année est épouvantable, et j’en oublie… Et que font nos autorités pour améliorer les choses : elles font chier les petits paysans qui ne se mettent pas aux normes agro-industrielles qui leur sont totalement inadaptées et elles attaquent le seul syndicat qui tente de défendre l’agriculture paysanne! RESISTANCE!!!

Pour en revenir à cette affaire, je copie-colle ci-dessous le communiqué de presse de la Confédération paysanne de la Drôme suite à cette condamnation. Pour soutenir Martin et la Conf’, pour celles et ceux qui peuvent,  rendez-vous demain mardi 23 octobre à 13h devant la Direction Départementale de la Protection des Populations 33, Avenue de Romans à Valence, où un contrôle symbolique et des prises de parole auront lieu avant une marche vers la préfecture.

Si vous ne pouvez pas, un autre moyen de soutenir la Confédération paysanne est de faire un don, comme le propose un tract reçu récemment en supplément de Politis, qui appelle à « donner pour aider la Confédération paysanne à faire entendre sa voix » et mener à bien la campagne des élections professionnelles dans les chambres d’agriculture qui se tiendront en janvier prochain. Cette affaire confirme bien le fait qu' »aujourd’hui, les paysans de la Conf’ ont besoin de vous pour peser sur l’orientation des politiques agricoles ». La réaction des autorités donne furieusement envie de les soutenir « pour empêcher la disparition des terres agricoles et des petites fermes », ce que je fais de ce pas. Un don en forme de spéciale dédicace à notre préfecture, qu’on peut remercier de participer à son niveau à ce « que l’agriculture soit l’affaire de tous! ». Merci, monsieur le préfet!-)

Condamnation de la colère

Un jugement incohérent

Crest, le 15 octobre 2012 – Le 09 octobre 2012, la cour d’appel de Grenoble a rendu son jugement concernant Martin Dedouhet, paysan adhérent à la Confédération Paysanne de la Drôme, pour l’action de soutien à un collègue lors d’un contrôle des services vétérinaires à Chabeuil le 27 mai 2011.

Nous tenons à faire savoir notre incompréhension et notre colère face à la condamnation de Martin Dedouhet à une amende de 3.000€ avec sursis. Le procureur (donc le parquet) du Tribunal de Valence avait requis et obtenu la relaxe en première instance. Pourtant le vice-procureur a poursuivi en appel de la décision dudit parquet. Nous dénonçons vivement cette mascarade et l’acharnement contre un syndicat de la part d’un État dont le but semble être de faire taire la contestation et les contestataires.

La confédération paysanne est le seul syndicat qui effectue des actions non violentes, il est également le seul qui soutient les fonctionnaires lorsque ceux-ci sont mis à mal. Faire tomber la confédération paysanne c’est laisser libre court à la colère des paysans.

Aujourd’hui, il semble impossible d’agir sur le terrain pour alerter de façon marquante les autorités. Il semblerait aussi qu’en tant que syndicalistes nous ne puissions plus nous défendre par l’action (ce qui est pourtant le propre d’un syndicat) sans nous retrouver dans un tribunal sur le banc des accusés !

L’action est parfois nécessaire et jugée être la seule voie possible pour arriver à se faire entendre. La Confédération Paysanne de la Drôme se mobilisera à nouveau dès la prochaine occasion venue et ce n’est pas la politique de la répression avec ses condamnations absurdes qui nous empêchera d’agir !

Il faut que les pouvoirs publics comprennent enfin que le monde paysan souffre de plus en plus de la normalisation agro-industrielle. Le ras le bol est en train de se généraliser dans les campagnes parce que la misère touche de plus en plus de paysans dans la Drôme. La détresse peut conduire à l’irréparable si l’acharnement répressif est permanent. Le syndicalisme est là pour canaliser ces colères et les rendre audibles pour le public et nos représentants.

Image : Article du Dauphiné Libéré

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Agriculture. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s