Paradis fiscaux et judiciaires : le jour J

Putain, que c’est bon! J’en appelais en juin dernier à « un scandale public permanent » sur la fraude et l’évasion fiscales, et pour une fois je reciterai deux extraits d’anciens articles de ce blog, du 2 septembre dernier concernant les schizophrénies du Monde :

J’en profite également pour m’étonner, en parlant de croissance et de dissonance cognitive, de votre éditorial de ce week-end quand à la question « Quelle politique de gauche sans croissance? » n’apparaît à aucun moment dans votre analyse la fraude et l’évasion fiscales. Comme l’a révélé la commission d’enquête du Sénat sur le sujet cet été, ce sont 30 à 60 milliards d’euros, tels que repris dans vos propres colonnes, qui nous tendent les bras sans aucun besoin de croissance, simplement avec de la volonté politique pour une plus grande justice fiscale, citée dans le programme de François Hollande. Il serait bon de ne pas enterrer, une fois de plus, ces travaux, et de mesurer le degré d’ »efforts » que représente le simple respect de la loi et de la participation aux besoins de la communauté nationale quand on est très riche et que son taux global d’imposition est inférieur à la moyenne nationale. Le Monde pourrait aider à la réduction des déficits de l’Etat et être acteur de cette « justice sociale sans croissance » en imitant son alter ego britannique, le Times, qui a lancé une série d’enquêtes sur les évadés fiscaux anglais célèbres avant l’été qui a fait grand bruit outre-Manche. L’ »optimisation », la fraude et l’évasion fiscales des couches les plus nantis de la population française est assurément autant une question culturelle qu’économique ou sociale, et le Monde est idéalement placé pour faire évoluer les mentalités et les pratiques dans le bon sens. Vous oubliez donc un autre « choc » possible, le « choc de justice sociale » : un choc qui peut rapporter gros, sans aucun effort.

et du 16 décembre dernier sur la fraude fiscale :

Seule une cabale médiatique au long cours, l’entretien constant sur plusieurs mois voire années de la haine des riches et une mobilisation de l’opinion publique, comme c’est le cas en Angleterre depuis le printemps dernier, peut pousser nos élus à s’emparer enfin du sujet et nous faire espérer quelques avancées fiscales qui peut-être un jour rétabliront un peu de décence et feront payer proportionnellement plus d’impôts aux millionnaires qu’aux smicards, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui, répétons-le ad nauseam!

Il va donc falloir encore plein de scandales de personnalités et de multinationales pour que l’optimisation fiscale et le fait de détenir un compte dans un paradis fiscal devienne une honte sociale que l’on tait dans les dîners en ville, que nos très riches s’exilent en baissant la tête couverts de goudron et de plumes, et que l’immoralité du comportement des multinationales les obligent à sortir leur chéquier pour de vrai…. A qui le tour?

Et bien nous y sommes! Et pour une fois, mon souhait a été réalisé au-delà de mes espérances! Et il s’appelle « Offshore Leaks » : 86 journalistes de 36 médias internationaux à travers le monde dont le Monde en France qui ont mis la main sur 2,5 millions de document secrets révélant les pratiques de 120 000 entreprises offshore et 130 000 riches individus, c’est tout simplement énorme!

Le Monde PFJ

Et comme on pouvait s’y attendre, de nombreuses personnalités se sont fait prendre la main dans le sac, partout dans le monde. Quelle meilleure illustration du concept d' »oligarchie » des 1% qui nous dirige, où l’on ne parle plus de pays du Nord ou de pays du Sud, mais du retour en force de la lutte des classes avec cette classe d’une élite mondialisée qui se joue des règles nationales faites pour les pauvres et qui se croit tout permis! Et en termes d’incarnation individuelle, quel meilleur exemple pour nous en France que le mensonge de l’ancien chef de la lutte contre la fraude et l’évasion fiscales lui-même, qui en fait un cas extra-ordinaire même s’il n’est que l’arbre qui cache la forêt…

C’est le principal apport de ce scandale Cahuzac et d’Offshore Leaks : cette semaine, pour une fois, la peur a changé de camp. Plus aucun oligarque possédant des avoirs dans un paradis fiscal quelqu’il soit dans le monde ne peut plus être certain de bénéficier du secret bancaire et de ne pas être victime à son tour d’une fuite interne, puis livré à l’opinion publique (et à la justice dans le meilleur des cas) de son pays d’origine. De même, en France, les hommes politiques et les riches ayant dissimulé au fisc leurs avoirs à l’étranger doivent enfin suer à grosses gouttes à la lecture du Monde de ce week-end ou des dernières déclarations d’Edwy Plenel sur France Ô qui annoncent de nouveaux scandales à venir.

Second apport : on parle ENFIN des 50 à 80 milliards d’euros de perte pour le budget de l’Etat de la fraude et l’évasion fiscales dans tous les médias! Je conseillerais particulièrement les émissions de France Inter de ces derniers jours, notamment le passage ci-dessous d’Antoine Peillon à la matinale de vendredi, le débat avec Christian Chavagneux de « On arrête pas l’éco » et la rediffusion de l’excellent reportage « Enquête sur ces milliards qui échappent à l’impôt » de Interception ce matin!

Antoine Peillon par franceinter

Mais toute cette agitation n’aura servie à rien si elle ne débouche pas dans les semaines à venir sur des mesures politiques sonnantes et trébuchantes, comme celles évoquées dans cette tribune de Dominique Plihon et Vincent Drezet dans le Monde, ou encore des échanges d’informations fiscales automatiques entre pays, FACTA à la française ou à l’européenne, seul moyen de stopper ce scandale permanent. Comptons donc sur les scandales à venir pour nous mener dans cette voie…

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Evasion fiscale, Finance, Le Monde, Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s