Un 1er mai pas comme les autres!

HIS-TO-RI-QUE ce défilé du 1er mai ce matin à Valence dans les conditions les plus épouvantables possibles (il ne manquait que le froid!) ; record à battre pour les prochaines années! Il fallait être bien courageux pour affronter la pluie battante au départ de la manif à Bourg-les-Valence, et il n’y avait pas grand monde mais ce côté un brin apocalyptique a donné fière allure au cortège, un cortège pas comme les autres comme le prouvent ces quelques photos!-) Et qui s’inscrit également dans une certaine histoire car le 1er mai est probablement le seul jour où on défile partout dans le monde tous les ans! Les 1er mai se suivent et ne se ressemblent pas donc au niveau du temps après le beau 1er mai ensoleillé de l’an dernier, mais ils sont toujours aussi politiques!

Photo-0019 Photo-0020 Photo-0022

Et qui ouvre ce beau et grand mois de mai rempli de manifestations en tous genres, à commencer par celle du dimanche 5 mai à Paris contre la finance et l’austérité et pour la 6ème république! Il serait grand temps qu’on y arrive à cette 6ème république car on se demande bien quand on va toucher le fond ces jours-ci avec la 5ème. Le fond culturel de nos élites est tellement perverti à la racine qu’avec la seule et unique question de la fraude fiscale et le scandale Cahuzac qui vient de tout changer, on est assuré d’avoir du spectacle pour quelques années. Entre  les suites de l’affaire Cahuzac concernant la banque Reyl & Cie qui sont très prometteuses, les révélations qui continuent des 130 français qui apparaissent dans les fichiers de Offshore Leaks, , les 353 français démarchés par UBS dont l’enquête s’accélère enfin, et la liste des 3000 français de HSBC qui viennent eux aussi enfin de trouver un débouché judiciaire après quatre ans d’attente, on ne sait plus où donner de la tête! Bon, on est encore loin des 150 000 traîtres à la patrie, mais ça fait déjà de quoi s’occuper!-) Nous n’aurons donc pas droit au big bang des évadés fiscaux, d’un coup d’un seul, mais à d’innombrables rebondissements judiciaires et journalistiques dans les prochains mois et années. Si ces agissements n’avaient pas des conséquences dramatiques dans « la vie de la cité » et sur le budget de l’Etat, et donc dans nos vies quotidiennes, on irait bien s’acheter du pop corn pour ne rien manquer des prochains épisodes…

Car la thématique de cette manif de dimanche est bien trouvé : CONTRE la finance et l’austérité! Ca tombe bien ça va ensemble en effet puisque comme je l’ai répété à d’innombrables reprises sur ce blog et comme le résument bien plusieurs membres du Collectif pour un audit citoyen de la dette publique dans cette tribune de Libération, « Eradiquer les paradis fiscaux rendrait la rigueur inutile », avec ce paragraphe clé :

La lutte résolue pour éradiquer les paradis fiscaux, qu’a annoncée François Hollande, rendrait donc inutile la poursuite des politiques de restriction budgétaire : même en ne récupérant que la moitié des sommes en jeu, l’équilibre budgétaire serait rétabli sans sacrifier les retraites, les emplois publics ou les investissements écologiques d’avenir.

Et cet autre d’une encore plus grande portée :

Il s’agit de remettre sous l’empire du droit commun les riches et les grandes entreprises à qui le néolibéralisme a permis de faire sécession vis-à-vis du reste de la société.

Et POUR la 6ème république, qu’on en finisse avec notre monarque républicain! Je me moque de mes collègues néerlandais qui viennent d’introniser leur nouveau roi mais franchement on fait pas beaucoup mieux… Car démocratie et écologie vont ensemble et c’est le sens de l’appel des écologistes à la grande marche citoyenne du 5 mai pour la 6e République que je viens de signer et qui traduit bien ce besoin de respiration démocratique! Avec là aussi de beaux passages comme les suivants :

La course à la surconsommation est une manière d’orienter les désirs vers des biens destructeurs des écosystèmes, forcément créateurs d’inégalités et de frustrations. L’engagement citoyen dans une démocratie réelle, les liens sociaux, la beauté, l’art, la poésie, etc. peuvent à l’inverse s’offrir de manière infinie aux désirs de chacun et chacune.

Toutes ces décisions où le dogme capitaliste et productiviste prime sur l’intérêt des populations et des écosystèmes sèment le doute et la colère. La mainmise des lobbies financiers et économiques sur le politique affaiblit le débat public et mine la démocratie. Elles détournent les citoyen-ne-s de l’engagement avec les élu-e-s pour le bien commun.

Comme je le disais en début d’année, nous entrons dans une période où tout est possible, le pire comme le meilleur, alors adelante!-)

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Evasion fiscale, Finance. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s