Centre aquatique à Crest : des questions se PPPosent

Ma tribune du jour publiée dans le Crestois.

Le projet de centre aquatique à Crest a été le sujet le plus discuté lors du débat public sur le budget 2014 du 5 décembre dernier. Comme je l’ai dit à cette occasion, je suis choqué par la décision récente du conseil municipal de procéder à un partenariat public-privé (PPP) pour ce projet. Ce PPP me ramène en effet à mes études à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), quand je me suis mobilisé avec d’autres étudiants contre le projet immobilier géant de l’ « îlot Voyageur ». Un PPP qui se transforma en scandale financier : jamais terminé, ce projet mena l’UQAM au bord de la faillite et finit par coûter 200 millions de dollars aux contribuables québécois.

Huit ans plus tard, je retrouve un PPP ici, à Crest. Pour quelles raisons ? La loi stipule que le choix d’un PPP doit être dûment motivé.  Hervé Mariton a rabâché lors du débat l’argument de « complexité » du projet. Si ce projet de centre aquatique est si complexe, comment se fait-il que d’autres collectivités aient pu en réaliser de similaires sans avoir recours au PPP, comme à Bourg-de-Péage récemment ? Cet argument a en fait déjà été récusé par plusieurs chambres régionales des comptes pour des projets similaires ailleurs en France (à Carvin, Lens ou Montauban), qui ont soulevé la polémique localement (à Montauban, Saint-Dié, ou Arcachon). Le préfet du Nord a même déposé un recours au tribunal administratif contre le projet de centre aquatique de Genech précisément sur ce point !

L’argument du meilleur bilan avantages/inconvénients ne tient pas non plus quand on analyse le rapport d’évaluation préalable réalisé, qui ressemble plus à du bricolage de chiffres qu’à une démonstration sérieuse. Quant à l’avis favorable de Bercy pour ce PPP, également présenté comme justification lors du débat, on peut difficilement le prendre au sérieux quand on connait les conflits d’intérêts révélés l’an dernier par l’Inspection générale des finances. Le chef du service qui a donné cet avis vendait auparavant des PPP aux autorités britanniques, et avait déjà été épinglé par la Cour des comptes anglaise. Un expert impartial !

La motivation première d’Hervé Mariton pour ce PPP semble donc plutôt être idéologique puisqu’il en est un fervent partisan, de longue date. Les PPP n’existaient même pas encore en France qu’il organisait déjà en 2003 un colloque à l’Assemblée Nationale intitulé « Partenariat public-privé : totem ou tabou ? Une nouvelle voie pour l’amélioration de la qualité du service public », précisément pour importer ce concept anglo-saxon dans notre pays. Avec succès en 2004 et l’adoption d’une loi sur le sujet. Il n’a cessé depuis de défendre ce mode de gestion, malgré les scandales financiers récents de l’hôpital d’Evry ou du palais de justice de Paris.

Pour finir, le calendrier de la décision de ce PPP est pour le moins baroque. Il est irresponsable de prendre une décision aussi importante quelques semaines seulement avant les élections municipales et la constitution de la nouvelle intercommunalité, qui récupèrera les compétences « sports » et « tourisme ». Hervé Mariton a toutefois répété lors du débat que cette décision n’était pas définitive. Elle doit donc être un enjeu des élections à venir, à Crest comme ailleurs. J’invite les élus de la nouvelle intercommunalité à bien étudier ce dossier et à ne pas se laisser imposer cette décision idéologique. A vrai dire, le choix d’engager notre collectivité pour des montants annuels importants et pour des décennies, donc de nombreux mandats, avec le même partenaire privé me semble suffisamment exceptionnel pour faire l’objet d’une procédure d’information et de consultation elle aussi exceptionnelle, et être entériné par un référendum local.

Yann Louvel

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Finance, Hervé Mariton, Intercommunalité, Tribunes, Ville de Crest. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s