Notre-Dame-des-Landes : NO DECOLARAN!

Ils ne décolleront pas! Et nous ne décolèrerons pas!

La pilule des expulsions à Notre-Dame-des-Landes ne passe pas. Comme je le disais il y a deux semaines, Jean-Marc Ayrault a eu tort de céder à la provocation sur ce dossier qui je le sens va lui revenir en pleine gueule comme un boomerang! Au moment où il n’a vraiment pas besoin de ça eheheh…

Un mouvement de solidarité national est en train de se constituer avec des manifestations à Paris et Rennes hier, des rassemblements à Strasbourg, Carcassonne, Châteaubriant, RedonSaint-Brieuc, d’autres actions à Morlaix ou à Vannes et encore d’autres événements prévus à Lille et ailleurs en France. Par ailleurs des comités de soutien se mettent en place un peu partout également, dans le Morbihan, à Nîmes, en Ile-de-France, à Nancy, à Caen, à Rouen, dans le Nord-Pas-de-Calais, à Clermont-Ferrand. Ici dans la Drôme, un comité de soutien vient de se créer à Romans et j’espère qu’on en aura un dans le Val de Drôme d’ici peu…

Les soutiens aux expulsés de la ZAD s’accumulent d’heure en heure, et je pense comme Patrick Varin, de la même promotion de l’ENA que François Hollande, quand il écrit dans son intéressante tribune : « Ceux de Notre Dame des Landes et ceux du Larzac sont de la même trempe de Français, nous serons des millions à les soutenir pour qu’on les écoute. » Le processus de »Larzacisation » est en marche et on peut remercier Jean-Marc Ayrault pour fournir les images qui font que plus rien désormais ne l’arrêtera. C’est la « chance » que nous avons d’avoir ce genre de technocrates au pouvoir, incapables de sentir que ce projet va devenir le symbole de la lutte entre le monde ancien et le monde nouveau, celui de la finitude des ressources…

C’était en effet très précisément l’étincelle qui manquait pour faire prendre la mayonnaise et provoquer la création de comités de soutien partout en France, exactement comme pour le Larzac il y a plus de 30 ans comme relaté dans l’excellent film « Tous au Larzac » que j’ai eu la chance de voir à Die en début d’année.  On notera d’ailleurs que cette fois ce sont des collectifs « contre l’aéroport ET SON MONDE » qui sont en train de se créer… L’effet est d’autant plus immédiat et impactant qu’il n’y avait pas Internet il y a 30 ans comme aujourd’hui, ce qui nous permet d’être témoin à distance quasiment en direct des événements, et de consulter rapidement ce type de vidéo ci-dessous qui démontre l’absurdité totale de ce qui est train de se passer à Notre-Dame-des-Landes. Voir qu’une partie de ces terres agricoles que j’ai vues lors du Camp Action Climat sur place en 2009 sont désormais souillées par des bombes lacrymos et promises à une bétonisation totalement inutile est insupportable!

Que peut-on donc faire concrètement pour aider les expulsé(e)s de Notre-Dame-des-Landes? Plein de choses :

Voir sur cette page d’autres propositions et idées d’action sur le site de la ZAD. Une manifestation de réoccupation est aussi organisée sur place dans deux semaines. Deux jeunes paysans de la Confédération paysanne évoquent encore d’autres pistes dans cette tribune publiée dans Politis. Comme ils disent, « Cette lutte est exemplaire et c’est aujourd’hui à chacun(e) d’entre vous de permettre au mouvement social dans son ensemble de faire preuve d’une solidarité exemplaire« .

NO DECOLARAN!

Image : Site de la ZAD

Publicités

A propos Yann Louvel

Citoyen du monde
Cet article a été publié dans Notre-Dame-des-Landes. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Notre-Dame-des-Landes : NO DECOLARAN!

  1. redandrude dit :

    Bonjour,
    merci pour cet article. En complément je rajouterai qu’il existe encore bien d’autres moyens d’aider les occupants de la ZAD quand on ne peut pas y aller. On trouvera un certain nombre d’appel à solidarité sur le site zad.nadir.org, notamment des appels aux dons de matelas, couverture et autre matériel de couchage, mais aussi des demandes d’aide pour des traductions…

  2. Léo dit :

    Excellent titre, Yann. Et rappeler que la résistance contre le projet d' »Ayraultport » et pour la sauvegarde de ces terres nourricières est inscrite dans ce territoire depuis 40 ans.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s